.....

FONDS POUR LA STATION POLAIRE « PRINCESS ELISABETH »

L’ANTARTICA INBEV-BAILLET LATOUR FELLOWSHIP AWARD
OCTROIE UNE BOURSE AU Dr ELIE VERLEYEN POUR MENER
SES RECHERCHES AU SEIN DE LA STATION « PRINCESS ELISABETH »



FONDS POUR LA STATION POLAIRE « PRINCESS ELISABETH »
Le Fonds InBev-Baillet Latour fait un don de 500.000 euros pour l’acquisition de matériel scientifique destiné à la recherche en Antarctique

FONDS POUR LA STATION POLAIRE « PRINCESS ELISABETH »
Le Fonds InBev-Baillet Latour et l’International Polar Foundation décernent l’Antarctica InBev-Baillet Latour Fellowship Award au Docteur Elie Verleyen, du Laboratoire de Protistologie et d’Ecologie Aquatique de l’Université de Gand.
L’Antarctica InBev-Baillet Latour Fellowship Award a pour ambition de soutenir la recherche scientifique dédiée à l’étude des changements climatiques et leur impact sur l’environnement. Prenant la forme d’une bourse de recherche d’un montant de 150.000 euros, l’Antarctica InBev-Baillet Latour Fellowship Award est décerné tous les deux ans à un projet effectué dans le cadre d’un doctorat ou d’un post-doctorat dans une université belge. Cette année, le prix décerné pour la première fois, revient au Docteur Elie Verleyen pour son projet « Delaqua » portant sur l’étude des communautés microbiennes. En 2009, le Docteur Verleyen se rendra en Antarctique, au sein de la station polaire belge Princess Elisabeth, pour y mener ses travaux et vérifier l’exactitude de ses hypothèses.
Outre le financement de la bourse de recherche, le Fonds InBev-Baillet Latour apporte également un soutien financier pour l’acquisition de matériel scientifique, destiné à la recherche en Antarctique.

L’Antarctica InBev-Baillet Latour Fellowship Award décerné au projet « Delaqua » porte sur la macro-écologie et la biogéographie des micro-organismes

Le Docteur Verleyen a étudié la structure macro-écologique et biogéographique des diatomées  et démontré que la richesse de leur structure s’explique principalement par le peu de dispersion. Le Docteur Verleyen soutient l’hypothèse que, contrairement aux idées reçues, les communautés diatomées sont probablement régulées par le même processus présent dans les macro-organismes

La station Princess Elisabeth, une réalisation menée par l’International Polar Foundation, en étroite collaboration avec BelSPo

Les projets de recherche couronnés par l’Antarctica InBev-Baillet Latour Fellowship Award devront avoir pour cadre la nouvelle base polaire belge en Antarctique, la station Princess Elisabeth. Chaque année, une vingtaine de chercheurs pourront y être hébergés. La gestion de ce centre à la pointe de la technologie, totalement éco-compatible et utilisant des sources d'énergie renouvelables, une première mondiale, est assurée par un Secrétariat Polaire.

(1) Algue unicellulaire microscopique dont l’enveloppe siliceuse se compose de deux valves emboîtées

Alain CHRISTIAENS
Lu 760 fois