.....

Les lauréats du Prix InBev-Baillet Latour pour la Recherche Clinique 2008

LE FONDS INBEV-BAILLET LATOUR DÉCERNE LE PRIX DE LA RECHERCHE CLINIQUE
À DEUX JEUNES CHERCHEURS BELGES



Les lauréats du Prix InBev-Baillet Latour pour la Recherche Clinique 2008
Pour soutenir la recherche clinique belge, le Fonds InBev-Baillet Latour décerne depuis 2007 le Prix de la recherche clinique à deux jeunes chercheurs belges, l’un francophone, l’autre néerlandophone. Cette année, le prix récompense le Professeur Patrizio Lancellotti, responsable du service des soins intensifs cardiologiques de l’Université de Liège, pour son étude des complications des maladies coronariennes, et le Professeur Bart Lambrecht de l’Université de Gand pour ses recherches sur de
nouveaux médicaments permettant de soigner l’asthme.

Ils ont été sélectionnés respectivement par un jury néerlandophone et un jury francophone constitués de membres des commissions scientifiques du FWO et du F.R.S-FNRS.

Le Professeur Lambrecht a été sélectionné en raison du caractère résolument innovateur et performant de son étude scientifique sur l’asthme. Les résultats de ses travaux s’appliquent non seulement au traitement de l’asthme proprement dit, mais aussi à nombre d’autres infections inflammatoires chroniques.

Le Professeur Lancellotti est récompensé pour son étude de l’insuffisance mitrale ischémique, une
complication grave des maladies coronariennes. Ses découvertes permettent de réduire considérablement l’intensité de l'insuffisance mitrale ainsi que de mieux évaluer les risques possibles de toute intervention chirurgicale.


Les lauréats du Prix InBev-Baillet Latour pour la Recherche Clinique 2008
Un Prix pour stimuler la recherche clinique belge

Le Prix InBev-Baillet Latour pour la Recherche Clinique, réservé à des chercheurs âgés de
moins de 45 ans, est destiné à récompenser les travaux de recherches cliniques réalisés par
des médecins attachés à une institution universitaire, des communautés linguistiques
francophone et néerlandophone.

Les lauréats respectivement sélectionnés par le F.R.S.-FNRS (Fonds de la Recherche Scientifique) et le FWO (Fonds voor Wetenschappelijk Onderzoek) se verront chacun octroyer un montant de 50.000 € par le Fonds InBev-Baillet Latour.

Les chercheurs cliniques étant peu soutenus en Belgique, ce Prix vise également à plus long terme à stimuler les vocations de chercheurs auprès des étudiants en médecine et des assistants cliniques dans notre pays, et à ce qu’ils puissent rester travailler en Belgique.

Cette année, les jurys sélectionnés parmi les membres de commissions scientifiques du F.R.S.-FNRS (le président du jury est le Professeur Jacques Bonniver de l’Université de Liège) et du FWO (le président du jury est le Professeur Anne De Paepe, Université de Gand) ont respectivement décerné le Prix InBev Baillet-Latour pour la Recherche Clinique au Professeur Bart Lambrecht (Université de Gand) et au Professeur Patrizio Lancellotti (Université de Liège).

Les lauréats du Prix InBev-Baillet Latour pour la Recherche Clinique 2008
Professeur Patrizio Lancellotti, lauréat du Prix InBev-Baillet Latour pour la Recherche
Clinique 2008 pour la communauté francophone.

Patrizio Lancellotti, Professeur Docteur en médecine, Docteur en sciences médicales et responsable du service des soins intensifs cardiologiques de l’Université de Liège, a été couronné pour ses travaux consacrés à l’étude de l’insuffisance mitrale ischémique, une complication grave des maladies coronariennes.

Les lauréats du Prix InBev-Baillet Latour pour la Recherche Clinique 2008
Professeur Bart Lambrecht, lauréat du Prix InBev-Baillet Latour pour la Recherche Clinique 2008 pour la communauté néerlandophone

Le Professeur Bart Lambrecht, Docteur en médecine, Docteur en sciences biomédicales et professeur à l’Université de Gand, a été élu à l’unanimité par le jury pour ses travaux de recherche dans le domaine de l'immunologie de l’asthme, et plus particulièrement pour son étude « Nouveaux médicaments pour l’asthme basés sur la modulation des cellules dendritiques


Angélique Van Hamme
Lu 1574 fois