.....

UNE BOURSE DU FONDS INBEV-BAILLET LATOUR POUR UNE RECHERCHE INNOVANTE SUR LES MALADIES TROPICALES

DES CHERCHEURS DE L’INSTITUT PRINCE LEOPOLD DE MEDECINE TROPICALE ONT OBTENU UNE BOURSE DU FONDS INBEV-BAILLET LATOUR POUR UNE RECHERCHE INNOVANTE SUR LES MALADIES TROPICALES ORPHELINES ET PRÉSENTENT LE PROJET DE RECHERCHE MULTIDISCIPLINAIRE “GeMInI”



UNE BOURSE DU FONDS INBEV-BAILLET LATOUR POUR UNE RECHERCHE INNOVANTE SUR LES MALADIES TROPICALES
Au début 2008, le Fonds InBev-Baillet Latour a accordé une bourse annuelle de 150.000€ à l’Institut Prince Léopold de Médecine Tropicale (IMT) pour une première période de trois ans. Cette aide permettra à deux chercheurs post-doctorants prometteurs de l’IMT d’effectuer des recherches sur les maladies tropicales orphelines. Le lundi 20 octobre, lors d’une séance à l’IMT, la bourse InBev-Baillet Latour de Médecine Tropicale est officiellement attribuée à deux lauréats, Dr. Saskia Decuypere et Dr. Johan Van Griensven, par le Gouverneur Cathy Berx. Ils obtiennent ce soutien financier pour leur recherche scientifique innovante sur le parasite mortel Leishmania qui cause la leishmaniose, une maladie infectieuse tropicale peu connue qui fait chaque année des dizaines de milliers de victimes.

Sur base des recherches menées jusqu’ici par les deux lauréats, l’IMT a mis sur pied le projet de recherche très prometteur "GeMInI", notamment grâce au financement du Fonds InBev-Baillet Latour. Le but du projet GeMInI est d’introduire des technologies de pointe dans la recherche sur les maladies tropicales orphelines. Ce projet se concentrera tout d’abord sur le parasite Leishmania et sur sa résistance croissante aux médicaments. Le caractère innovant de l’étude repose sur l’intégration de la caractérisation génomique totale du génome (facteurs héréditaires) et du métabolome (le métabolisme) et sur leur intégration avec des caractéristiques cliniques épidémiologiques pour obtenir de nouvelles indications sur l’action du parasite Leishmania. “GeMInI” ajoutera une nouvelle dimension, encore jugée impossible il y a peu, à la recherche sur les parasites et les maladies tropicales. Depuis, le projet “GeMInI” peut également compter sur le soutien de l’Union Européenne et des nouveaux fonds de recherche que le ministère flamand de l’Économie, des Sciences et de l’Innovation a récemment accordés à l’IMT.

Le Fonds InBev-Baillet Latour et l’Institut Prince Léopold de Médecine Tropicale

Le Fonds InBev-Baillet Latour a été créé en 1974 par le Comte Alfred de Baillet Latour dans le but de stimuler et de récompenser des réalisations scientifiques, académiques et artistiques. Ainsi, le Fonds remet chaque année le Prix de la Santé InBev-Baillet Latour, la récompense scientifique la plus prestigieuse de Belgique.

De 2008 à 2010, le Fonds InBev-Baillet Latour octroiera une bourse annuelle de 150.000 € à l’Institut Prince Léopold de Médecine Tropicale (IMT) d’Anvers. Il s’agira de soutenir deux jeunes chercheurs dans le cadre de recherches postdoctorales innovantes sur les maladies tropicales « négligées ».


Angélique Van Hamme
Lu 774 fois