Votre E-book-LBA en ligne - Brochure en ligne - Catalogue en ligne Passe Passion Arts décoratifs du XXème siècle à Bruxelles BLA BLA & GALLERY Resto galerie d'Art Bruxelles Ad Lapidem boutique écrin à Bruxelles La Stradella  Restaurant Bruxelles La Piscine Restaurant à Molenbeek Bruxelles La Queue de Vache Restaurant à Molenbeek Bruxelles PROMOTION EXCEPTIONNELLE 170€ htva pour 1000 VIP-CARD PROFESSIONNELLES PROMOTION EXCEPTIONNELLE 240€ htva pour 1000 VIP-CARD DE LUXE PROMOTION EXCEPTIONNELLE 190€ htva pour 1000 Cartes de visite DE LUXE PROMOTION EXCEPTIONNELLE 120€ htva pour 1000 Cartes de visite PROFESSIONNELLES Un « pacte éternel » entre Fourniret et Olivier 10 000 personnes pour la Gay Pride Le Doudou bat son plein Le prix de la scission selon Maingain Fourniret ne veut plus parler L’aérogare de Charleroi encore agrandie Marianne Thyssen prend les rênes du CD&V Monique Olivier est une énigme L’emploi a progressé de 2,7% en 2007 ( la plus courte de l'année) Les délégués du Conseil de l’Europe sont inquiets ... Comment Fourniret devint riche (hobywen ne parvient pas à digérer) L'apothéose des nouveaux tsars ? Les Diablotins... sans Defour Justine Henin: 'Je suis au bout de mon chemin' .Les « sages », modèle pour Leterme Geneviève Lhermitte demande le divorce Nouvelle grève à la prison de Forest Yves Leterme pressé d’agir Bruxelles a respiré sans voiture Et de trois pour Djokovic N'oubliez pas la fête des mamans ! Marian Restaurant et Osmo Apéro-Bar Bruxelles Commerce à remettre et à vendre ! Attention à la circulation sur la N49 Deux frères se noient dans l’Ourthe BHV au frigo pour 120 jours Grève spontanée à Charleroi Les francophones prêts à la riposte sur BHV Geraerts a commis une agression « Un danger pour la biodiversité » Un « oui, mais… » au peuplier OGM Manifestation à l'ambassade de Chine à Bruxelles Manifestations à Merksplas et Vottem Lutgen pour un moratoire sur les OGM Le CD&V durcit sa position sur BHV Métro, boulot, in vitro… Suspense... Microsoft repousse la sortie de Windows XP SP3 Du concret sur Duke Nukem : Forever ? Leterme sauvé par les Wallons ? Fourniret face à une troisième victime belge
NOUVEAU !
chez LBA Mag

Rejoignez-moi sur

Réseau professionnel


Pour recevoir notre Newsletter

Recherche





Dans nos blogs

Concentrez-vous sur l'essentiel

WMaker se charge du reste ... La solution WMaker a été spécifiquement conçue pour les personnes qui...

Libérez votre blog. Go Mobile !

Restez accessible en permanence. WMaker vous fait bénéficier de la version mobile la plus aboutie...

Entourez-vous de talents

Créez une équipe de contributeurs afin d'animer collectivement votre blog. Chaque contributeur...

WMaker vous assiste tout au long de votre projet web

Nous sommes quotidiennement à vos côtés pour vous accompagner dans le succès de votre projet web....

Le back office, votre plus fidèle allié

Votre abonnement à WMaker se compose de 2 éléments fondamentaux. 1/ Le front office,...

Proposez des webservices utiles

Décuplez le potentiel de votre blog ! Profitez des nombreux webservices disponibles pour enrichir...

Félicitations, votre blog est en ligne !

Bienvenue sur votre blog WMaker. Laissez-vous guider au fil des quelques articles de présentation...

Gérer efficacement votre contenu

De la production à la mise en ligne, bénéficiez des fonctionnalités qui permettent de gérer et de...

Bénéficiez de la technologie Design Objet

Soyez attractifs et gardez une longueur d'avance ! La technologie Design Objet exclusivement...

Comment Fourniret devint riche (hobywen ne parvient pas à digérer)

Les brèves d'hobywen (1272)

Notez

C’EST D’ABORD l’histoire d’une trahison. Et d’un crime que Michel Fourniret n’est pas loin d’attribuer à Monique Olivier.



Comment Fourniret devint riche (hobywen ne parvient pas à digérer)
Farida Hamiche trouvait les Fourniret plutôt rigolos. « On les appelait les Popeye », raconte Jean-Pierre Hellegouarch, son compagnon. Mais voilà : les Popeye les avaient bernés tous les deux. Ils avaient tué Farida, « enfumé Hellegouarch » et fait main basse sur un magot mastoc qu'ils devaient seulement récupérer.

Hellegouarch, 65 ans, a un peu le physique d'André Pousse à l'époque où il campait les truands dans les films d'Audiard. Un crâne rasé, des sourcils charbonneux, des yeux si profondément enfouis dans leurs orbites qu'ils se perdent dans la flaque d'ombre qui cerne éternellement son regard d'un masque de Zorro. Il s'exprime avec une élégance surprenante dans le chef d'un homme qui a passé le plus clair de sa vie à l'ombre. C'est un truand respecté dans le milieu.

En 1984, Hellegouarch partage, deux ou trois semaines durant, la cellule que Fourniret occupe à Fleury-Merogis. D'emblée, son codétenu exerce sur Fourniret une véritable fascination. Il le révère. Hellegouarch, lui, ne prête guère attention à cet obscur bonhomme « aux mains de jardinier » qui le sert avec « un empressement de toutou ».

Fourniret veut s'attacher l'amitié de cet homme-là. Sitôt sorti de prison, en octobre 87, il va faire des ronds-de-jambe chez Farida Hamiche, la compagne d'Hellegouarch – sans doute en pince-t-il un peu pour cette très jolie brune dont les photos tapissaient leur cellule. Il va chez elle, lui rend de menus services, gagne sa confiance. Et s'impose comme l'homme de la situation lorsque, début 88, Farida se met en quête de quelqu'un « qui peut l'aider à transporter quelque chose dans le coffre de sa Uno ».

Ce quelque chose, ce n'est pas rien : 80 kilos d'or. Le trésor de guerre du « gang des postiches » : une équipe de braqueurs qui a écumé la banlieue chic de Paris au début des années 80. Hellegouarch sait où « les postiches » ont planqué leur butin : derrière une tombe du cimetière de Roissy. Il tient l'info de Gianluigi Esposito, un Italien qui, à Rome, a partagé la cellule d'André Bellaiche, un membre du gang. Hellegouarch charge Farida de récupérer l'or. Et de recruter un homme qui pourra l'aider. Ce sera Michel Fourniret.

Une nuit, ils partent pour Roissy, à trois dans la 304 : Farida, Monique et Fourniret. Monique, enceinte, restera près de la voiture garée assez loin du cimetière. Esposito n'a pas menti : l'or est là, à quelques pieds sous terre, enfermé dans une grande boîte à outils. Quelques heures plus tard, le magot est à Vitry, dans l'appartement de Farida, planqué dans une cache que Fourniret a aménagée au-dessus des toilettes.

Fourniret doit percevoir 30.000 FF pour sa peine. Mais il ne voit rien venir. Il s'impatiente. Annonce à Monique qu'il va aller trouver Farida pour lui réclamer plus. Sinon pour lui rafler tout. « J'étais dans un schéma de crapulerie sans vergogne », admet-il. Il s'est fait à l'idée de doubler son pote Jean-Pierre. D'autant plus facilement, dit-il, qu'il n'a pas apprécié la façon dont Hellegouarch aurait laissé tomber Sélim, un codétenu albanais qui, sorti de prison, avait vainement sollicité l'aide de Farida. « Cette histoire a pesé lourd dans ma décision de te trahir de la manière la plus dégueulasse », a-t-il lancé, hier, à Hellegouarch.

Les époux Fourniret sonnent chez Farida, un matin d'avril 88. « Elle est occupée à faire des piles de napoléons – cinquante pièces par tas – sur la table de la cuisine », se souvient Fourniret. Il n'a pas trop de mal à la convaincre de les accompagner dans la région de Chevreuse où il doit, dit-il, récupérer des armes qu'il a cachées dans une ferme.

Ils embarquent dans la voiture de Farida. Elle conduit. Il est assis derrière. Il la fait s'arrêter quelque part, au diable vauvert, dans la région de Rambouillet. Monique s'éclipse – « Un besoin urgent », dit-elle. Il tente d'étrangler Farida avec un lacet. Elle se débat, lui échappe, parvient à s'extraire de l'habitacle. Il la rattrape, la plaque au sol, tente de l'étrangler à mains nues. « Elle m'a dit : "Non, Michel, ne me tue pas comme ça". J'ai cherché à tâtons une baïonnette que j'avais dans la poche de ma parka. Elle n'y était plus. Elle avait dû tomber quelque part pendant l'empoignade. Monique était revenue à pas de loup. Je lui ai crié de trouver l'arme. Il faisait noir. J'ai vu Monique qui ramassait la baïonnette. A elle de vous dire l'usage qu'elle en a fait… » Monique, à l'autre bout du box, se rebiffe : « J'ai jamais touché Farida ! »

Il avait enterré le corps quelque part, largué la Uno de Farida sur un parking de l'aéroport d'Orly, récupéré l'or dans l'appartement de Vitry. Puis ils avaient « enfumé » Hellegouarch – Monique vint à deux reprises verser des larmes de crocodile au parloir de la prison – et toute la famille Hamiche. « Un jour, raconte Aïcha Hamiche, ils sont venus nous annoncer la disparition de Farida. Monique pleurait. Ils nous ont aidés à chercher notre sœur durant tout un week-end à Bourges, où un radiesthésiste disait qu'elle se trouvait. Il se démenait. Elle, elle suivait comme une grosse limace gluante. »

Le doute s'était peu à peu insinué en Hellegouarch. Sorti de prison, il avait rendu visite aux Fourniret qui l'avaient reçu dans leur masure de Floing. « C'était presque trop pauvre, se souvient-il. J'avais passé la nuit dans la caravane pourrie au fond du jardin. » Il n'avait compris qu'en 1991, quand il avait appris lors d'une garde à vue que Fourniret avait fait l'emplette du château du Sautou, à côté de Sedan.

Cdlt

hobywen (chien de chasse LBAcien piocheur et renifleur)

Jeudi 15 Mai 2008
Thierry HAYARD
Lu 11834 fois

Donnez vos impressions...

1.Posté par editionsliberte@hotmail.fr le 28/05/2010 14:39
Paul-Emile CHARLTON / Fourniret...un réseau ?
S’il était prouvé que ces morceaux de lacets et gants appartenaient bien à Estelle Mouzin, cela impliquerait avec forte présomption que 'mon portugais' contre qui j’avais déposé pour l’enlèvement de la petite Marion à Agen, puis que je retrouve dans le village d'Estelle et Fourniret se connaissaient, étaient de mèche et travaillaient donc parfois de conserve pour alimenter un réseau! Vu les ramifications pédocriminelles de l'organigramme 'Charlton' de Boîte à Pandore 46 je n'en serais spécialement pas surpris. Nous ne serions plus en présence d'un 'Fourniret l'isolé' mais de toute évidence d’un réseau organisé. Mon portugais kidnappeur professionnel qui ne travaille que sur ordre, aurait-il livré la petite Estelle Mouzin à Fourniret ?
Preuves que Fourniret était déjà lié au réseau Dutroux/ Zandvoort avec l'extrait du site droitfondamental.eu :
"Fourniret se retrouvera allié à Zandvoort, dans la mesure où il avoua le meurtre d'Isabelle Laville, l’une des disparues de l’Yonne en France. Deux autres disparues de l'Yonne ayant été retrouvées dans le fichier Zandvoort, présume que Fourniret étaient en contact avec le réseau. "
Mon portugais lui, de plus, il a traficoté aussi chauffeur de car dans l’Yonne où a habité Fourniret et Emile Louis.

Nouveau commentaire :

Partagez ici vos impressions, votre ressenti, vos sensations...

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5

Bruxelles Capitale | Province Brabant Wallon | Province du Hainaut | Province de Namur | Province de Liege | Province du Luxembourg | Autres Pays | Club Ebook LBA | Horoscope | Météo Belgique | Nos Newsletter | Les Bonnes Adresses | Actualités | Applications | Maquettes en attente de validation | Documents | Monaco | Voir les Coupons | Provenance de nos Lecteurs | Vidéo public | En attente | Humour | GrandePhoto | Job | Club-Ebook-LBA | Diporama | Commandes | Quartiers | Contact | Chroniques d'Hobywen | E-Book en ligne | Associatif | WmakerV4 | Les Brèves d'Hobywen | Chroniques | Annonces privées | Promo Imprimé | Crea-Site-Blog | Chroniques sur le Vin | Auto-Annonceurs | Suisse | Canada | Magazine World Consuls | Jeux de Poker








Restaurant Terre de Lune

Restaurant café théatre
Le Vaudeville

Restaurant
LE CRABE FANTOME

Brussels Welcome Hôtel

Restaurant Les 2 Frères

L’Auberge du Repos
des Chasseurs
Tags
hobywen belgique bonnes adresses bonnes affaires vista windows astuces communication linux lba xp microsoft des bonnes adresses bonne adresse bonne affaire des bonnes affaires carte bruxelles cartesdevisitevip e-resto magazine mag lba carte de visite carte de visites cartedevisites cartes cartes d affaires cartes de visite cartes de visite vip cartesdaffaires cartesdevisite vipcard vip-card vip card vip magazine lba netuser os 2008 japan pratique services brèves france les bonnes adresses les bonnes affaires multimédia web2.0 coupons réduction gsm restaurant iphone international web toile adresses affaires infos scoop des référencement coupon trucs et astuces ristourne immobilier entreprises commerçants commerçant windows vista remise windows xp bons avantage entreprise voyage brasserie tourisme avantages hotels restaurants hotel resto immo carte écran alimentation 8800gt/gts 8600gt/gts pc portable overclocking matériel nvdia ram msi série 8 refroidissement slide amd athlon ocz corsair pauvreté fourniret intel chronique personnalisation profiling trucs bons réduction sdf xml standard liège core deux duo o/c quad corsair ocz menu image de marque offre identité savoir-faire repas informatique cuisine française investisseur coaching poissons chroniques spécialité cuisine italienne formation biographie 14CDs gratuit les cles de la reussite le secret du secret le secret le developpement personnel image de soi gestion du stress formation professionnel delhaize croissance personnelle cours de pnl confiance en soi confiance en moi confiance de soi comment trouver l'ame soeur comment etre une star pas confiance en moi