Votre E-book-LBA en ligne - Brochure en ligne - Catalogue en ligne Passe Passion Arts décoratifs du XXème siècle à Bruxelles BLA BLA & GALLERY Resto galerie d'Art Bruxelles Ad Lapidem boutique écrin à Bruxelles La Stradella  Restaurant Bruxelles La Piscine Restaurant à Molenbeek Bruxelles La Queue de Vache Restaurant à Molenbeek Bruxelles PROMOTION EXCEPTIONNELLE 170€ htva pour 1000 VIP-CARD PROFESSIONNELLES PROMOTION EXCEPTIONNELLE 240€ htva pour 1000 VIP-CARD DE LUXE PROMOTION EXCEPTIONNELLE 190€ htva pour 1000 Cartes de visite DE LUXE PROMOTION EXCEPTIONNELLE 120€ htva pour 1000 Cartes de visite PROFESSIONNELLES Un « pacte éternel » entre Fourniret et Olivier 10 000 personnes pour la Gay Pride Le Doudou bat son plein Le prix de la scission selon Maingain Fourniret ne veut plus parler L’aérogare de Charleroi encore agrandie Marianne Thyssen prend les rênes du CD&V Monique Olivier est une énigme L’emploi a progressé de 2,7% en 2007 ( la plus courte de l'année) Les délégués du Conseil de l’Europe sont inquiets ... Comment Fourniret devint riche (hobywen ne parvient pas à digérer) L'apothéose des nouveaux tsars ? Les Diablotins... sans Defour Justine Henin: 'Je suis au bout de mon chemin' .Les « sages », modèle pour Leterme Geneviève Lhermitte demande le divorce Nouvelle grève à la prison de Forest Yves Leterme pressé d’agir Bruxelles a respiré sans voiture Et de trois pour Djokovic N'oubliez pas la fête des mamans ! Marian Restaurant et Osmo Apéro-Bar Bruxelles Commerce à remettre et à vendre ! Attention à la circulation sur la N49 Deux frères se noient dans l’Ourthe BHV au frigo pour 120 jours Grève spontanée à Charleroi Les francophones prêts à la riposte sur BHV Geraerts a commis une agression « Un danger pour la biodiversité » Un « oui, mais… » au peuplier OGM Manifestation à l'ambassade de Chine à Bruxelles Manifestations à Merksplas et Vottem Lutgen pour un moratoire sur les OGM Le CD&V durcit sa position sur BHV Métro, boulot, in vitro… Suspense... Microsoft repousse la sortie de Windows XP SP3 Du concret sur Duke Nukem : Forever ? Leterme sauvé par les Wallons ? Fourniret face à une troisième victime belge
NOUVEAU !
chez LBA Mag

Rejoignez-moi sur

Réseau professionnel


Pour recevoir notre Newsletter

Recherche





Dans nos blogs

Proposez des webservices utiles

Décuplez le potentiel de votre blog ! Profitez des nombreux webservices disponibles pour enrichir...

Libérez votre blog. Go Mobile !

Restez accessible en permanence. WMaker vous fait bénéficier de la version mobile la plus aboutie...

Entourez-vous de talents

Créez une équipe de contributeurs afin d'animer collectivement votre blog. Chaque contributeur...

WMaker vous assiste tout au long de votre projet web

Nous sommes quotidiennement à vos côtés pour vous accompagner dans le succès de votre projet web....

Le back office, votre plus fidèle allié

Votre abonnement à WMaker se compose de 2 éléments fondamentaux. 1/ Le front office,...

Concentrez-vous sur l'essentiel

WMaker se charge du reste ... La solution WMaker a été spécifiquement conçue pour les personnes qui...

Félicitations, votre blog est en ligne !

Bienvenue sur votre blog WMaker. Laissez-vous guider au fil des quelques articles de présentation...

Gérer efficacement votre contenu

De la production à la mise en ligne, bénéficiez des fonctionnalités qui permettent de gérer et de...

Bénéficiez de la technologie Design Objet

Soyez attractifs et gardez une longueur d'avance ! La technologie Design Objet exclusivement...

LA BIOGRAPHIE DE GEORGES LUCAS (STARWARS)

Notez

Une façon de vivre d'hobywen !!! Et ce grand Monsieur m'a aidé à passer tous les caps difficiles de ma vie, qui en expérience est pleine de mauvais et surtout de bons souvenirs ! Que je vais essayer de vous faire partager ....



Mon maître :-)
Mon maître :-)
Sans George Lucas, aucun de nous ne serait là aujourd'hui !!!

Voici donc un dossier le plus complet possible sur la vie et l'oeuvre de ce cher Georgy, sur ses réalisations, aussi bien cinématographiques que commerciales, techniques ou humaines, et les récompenses qu'il a obtenues.

si vous avez remarqué un oubli ou une erreur, mailez nous.
Ce dossier sera complété et remis a jour régulièrement.

SOURCE


hobywen (chien de chasse LBacien piocheur et renifleur)

1. Ses débuts.

LA BIOGRAPHIE DE GEORGES LUCAS (STARWARS)
Né le 14 mai 1944 à Modesto en Californie (USA), le jeune George grandit dans une ferme sans prétention.

Sa première passion fut l'automobile mais un grave accident lui brisa ses rêves de carrière dans ce domaine (il souhaitait devenir pilote de course) et il dut se diriger dans une autre voie.

Après avoir obtenu un diplôme de sciences sociales dans sa ville natale, il rencontre par hasard l'opérateur Haskell Wexlerqui l'aiguille sur une carrière cinématographique.
George Lucas étudie dès lors à la "University of South California" et y réussit quelques courts métrages qui lui valent d'être intégré à la "bande" de Francis Ford Coppola. Il participe en 1969 à la mise en oeuvre des "Gens de la pluie" et en tire un film témoin nommé "FilmMaker". L'année suivante, il approfondit un de ses courts métrages (THX-1138-4-EB) et en tire le film "THX 1138", un film fantastique dépeignant un monde aseptisé, codé, uniformisateur et sans âme où les deux personnages principaux (interprétés par Robert Duvall et Donald Pleasance) sont poursuivis pour avoir commis l'erreur de s'aimer...

C'est la première percée de Lucas qui sera confirmée en 1973 par "American Graffiti", un film nostalgique sur la jeunesse des années 60 (une sorte d'autobiographie de ce que fut la sienne en fait: les bagnoles, les filles...). C'est un succés (5 nominations aux Oscars plus un Golden Globe) malgré le petit budget et ce film permet à George Lucas et Harrison Ford (dont c'est un des tout premiers rôles) de se faire un petit nom dans le business du 7ème art.
George Lucas possède déja sa propre société nommée "LucasFilm Ltd" basée à San Raphael en Californie, il représente à l'époque l'originalité en matière de production de film, il confie "Je fais tout moi même" à un journaliste et ce n'est que vérité, Lucas souhaite en effet réintroduire une certaine dimension d'artisanat dans la conception de ses films.

2. Sa carrière.

LA BIOGRAPHIE DE GEORGES LUCAS (STARWARS)
Passioné par Flash Gordon, George Lucas a toujours rêvé d'en réaliser un mais les droits lui furent refusés et il décida de créer sa propre légende de science-fiction. L'idée de La Guerre des Etoiles lui vient en 1972 mais il la néglige un peu au profit du tournage de "American Graffiti", choix judicieux puisque le succès de ce film lui permet, grâce à l'argent rapporté, de peser d'avantage dans le business du 7ème art et donc d'avoir le poids nécessaire pour créer StarWars en temps voulu.

Devant les premiers synopsis assez abstraits, UNITED ARTIST et UNIVERSAL refusent le film et George Lucas échoue chez la FOX grâce au producteur Alan Ladd. Les relations entre le réalisateur et les financiers ne furent pas toujours au beau fixe: tout d'abord, c'est à cette époque que Monsieur Lucas négocie ce qui le rendra richissime. Il refuse de voir son salaire triplé par la FOX mais en échange réclame la maîtrise de tout ce qui entoure sa réalisation, la maîtrise totale du merchandising (peu exploité à l'époque...) plus les droits musicaux, littéraires (quand on sait que les livres se sont aussi bien vendus que le film, on comprend l'affaire réalisée...) et enfin les droits sur les suites éventuelles. Les tensions financières créèrent la plupart des incidents et George Lucas menaça même de lâcher la FOX (et vice versa)...Il dut mettre un million dans son film devant le radinisme de la compagnie. La FOX ne vise qu'à court terme et gagne 600 000$ durant ce tournage...Mais combien a-t-elle perdu au final à cause des droits cédés à Lucas ?
La fin du tournage est chaotique, John Dykstra et le noyau dur d'ILM ont épuisé la majorité des subventions et n'arrivent pas à faire un seul plan exploitable, Mark Hamill est blessé, une tempête s'abat sur la Tunisie, la FOX refuse la rallonge de crédits demandée par Lucas...

Finalement le film sort aux USA le 25 mai 1977 dans 32 cinémas; en quelques jours, 200 autres achètent le film et en juillet, il est à l'affiche dans tout le pays... C'est un triomphe. "La Guerre Des Etoiles: Un Nouvel Espoir" bat tout les records d'affluence et constitue l'un des plus grands succés financiers de l'histoire du cinéma. Le public est émerveillé par les maquettes, les effets spéciaux, l'épopée spatiale, la musique symphonique... C'est le grand retour du space opéra. La bande originale est récompensée maintes fois, le film reçoit six oscars plus un d'honneur pour les effets sonores de Ben Burtt, le Fan club est lancé (il comptera 200 000 membres peu après la sortie de l'épisode 6), les industries Kenner ont du mal à satisfaire la demande en figurines tant elles ont du succès, les livres se vendent comme des petits pains, ...Bref, la machine StarWars est lancée et rien ne pourra plus l'arrêter.
Lucas complète sa trilogie en 1980 et 1983 avec "L'Empire contre attaque" et "Le retour du Jedi" mais il n'est plus réalisateur. C'est au tour des deux suites de décrocher la Lune en terme de Box Office.

Parallèlement à la saga StarWars, il travaille avec Steven Spielberg pour "Indiana Jones" et notament "Les Aventuriers de l'Arche Perdue" qui recueille 5 oscars en 1981 et aide quelques jeunes auteurs de sa Galaxie (Jim Henson, Lawrence Kasdan...) à lancer leur carrière de réalisateurs.
A partir de 1986, il s'investit dans des attractions Disney, notament "Captain Eo" filmé par Coppola et joué par Mickael Jackson et "Star Tour" l'année suivante qui constitue toujours, 15 ans après, une étape obligée pour tous les visiteurs des parcs de Walt Disney.
Durant les deux années suivantes, Monsieur Lucas produit "Willow", "Tucker" et "Indiana Jones et la Dernière Croisade", tous trois nominés plusieurs fois aux oscars... A noter que le dernier Indy fut un succés planétaire, numéro un au box-office mondial de l'année 1989.
En 1991 c'est la sortie de "L'Heritier de l'Empire" puis de toute la trilogie de Timothy Zahn ("La croisade noire du Jedi fou") qui occupent la tête des ventes de livres aux Etats-Unis, on réalise ainsi le talent de George Lucas en ce qui concerne le business du merchandising; en dehors des circuits hollywoodiens classiques, il a réussi le tour de force d'être indépendant en s'auto-financant grâce à la vente de tous les produits dérivés de la Guerre des Etoiles (qui bénéficient, rappelons-le, de la moitié du magazine du fan club US comme catalogue).
A partir de 1992, le père de Dark Vador se lance dans la série du "Young Indiana Jones", qui lui permet au passage de tester les aptitudes de Rick McCallum qui l'accompagnera plus tard quand il s'agira de concevoir l'édition spéciale de la trilogie et la prélogie, et qui lui rapporte là encore de nombreuses récompenses.

Pour les vingt ans de la trilogie, en 1997, Lucas la ressort avec de nouvelles séquences, des effets spéciaux tout neufs et une bande son totalement remasterisée. Cette sortie lui permet de remettre Star Wars au goût du jour et de conquérir de nouveaux fans, il peut dès lors se lancer dans son ultime chantier... La nouvelle trilogie.
Le tournage de la prélogie débuta le 26 Juin 1997 dans les studios anglais de Leavesden. Malgré un accueil assez froid des critiques et d'une partie des fans de la première heure, "La Menace Fantôme" est un succés commercial incontestable (3ème plus importantes recettes aux USA avec 430 millions de dollars, derrière "Titanic" (600 m$) et le premier Star Wars (460 m$)) qui lui permet de remplir ses caisses pour un Episode II digne de ce nom... Lequel, en 2002, s'avère être un nouveau succès, plus critique que public.
Aujourd'hui, Georges Lucas est un cinéaste et un patron comblé (ou vice-versa...), plein de projets et drainant des millions de fans derrière lui, c'est une des grandes personalités américaines de notre époque.

3. Conclusion.

LA BIOGRAPHIE DE GEORGES LUCAS (STARWARS)
Célèbre aussi bien pour la création de Star Wars et pour l'écriture d'Indiana Jones que pour l'invention du son THX, George Lucas est aujourd'hui un cinéaste mystèrieux en dehors des circuits d'Hollywood et un Businessman dont les succés en tant que patron de LucasFilm, LucasArts, THX, Skywalker Sound, Industrial Light and Magic (...etc...) forcent le respect.

A la base de la conception d'un mythe aujourd'hui niché dans l'inconscient collectif, Georges Lucas a désormais la reconnaissance qu'il mérite.

Nous allons maintenant entrer plus en profondeur dans l'univers de Mr Lucas, et découvrir son oeuvre. Laisser vous guider.

1. LucasFilm ltd.

LA BIOGRAPHIE DE GEORGES LUCAS (STARWARS)
C'est un des studios relativement indépendant d'Hollywood ayant connu le plus de succès dans le monde ces dernières décennies. La firme a en effet produit cinq des vingt premiers films au box office et a accumulé dix-sept Academy Awards ainsi qu'une masse innombrable de nominations diverses.

LucasFilm ltd est en fait le groupe industriel et commercial de Georges Lucas qui regroupe toutes ses filiales aussi bien en ce qui concerne la production de films que pour toute la partie marketing & marchandising.

D'ou différentes branches très diversifiées: Des activités télévisuelles au son THX en passant par les effets spéciaux, les jeux vidéos, l'édition de livre, la commercialisation de divers produits dérivés ou bien sur, la réalisation de films.

Historiquement parlant, l'épopée LucasFilm démarre en 1971 avec "THX 1138". L'entreprise se fait les dents avec le succès que constitue American Graffiti et ses cinq nominations aux Academy Awards et arrive enfin la date charnière du 25 mai 1977.

Entre temps ont été crée ILM et Skywalker Sound dont les débuts sont plutôt délicats mais la sortie de la guerre des étoiles et les six Awards qui vont avec font bien vite oublier les petits imprécisions des débuts et le groupe LucasFilm Ltd est désormais tournés vers les bénéfices à grande échelle notamment grâce aux jouets et au fan-club qui arrivent l'année suivante.

Le Skywalker Ranch est construit, Skywalker Sound s'y installe et gagne en dimensions tandis que de son coté ILM commence à travailler sur des films "non-LucasFilm" (Dragonslayer en 1980).


Trente ans après, le groupe n'a cessé de grossir, il a collaboré avec Steven Spielberg pour la trilogie des "Indiana Jones", s'est attaqué à Internet avec (entre autres) www.starwars.com (en 1996), a collaboré avec Disney pour l'attraction "StarTour", a gagné le respect de l'industrie télévisuelle Américaine avec la série du jeune Indy, a réalisé un juteux partenariat avec LEGO...etc

2. T-H-X

LA BIOGRAPHIE DE GEORGES LUCAS (STARWARS)
Au début des années 80, Georges Lucas était insatisfait des prestations sonores fournies par la plupart des salles de cinéma Américaines, la qualité étant très inégales selon les établissement, la création d'un standard audio apparut comme une véritable priorité.
Après d'intenses recherches, la première salle de mixage certifiée THX est ouverte chez LucasFilm ltd et en 1983, une véritable division THX est créée dans le groupe LucasFilm.

Pour anecdote, Les trois lettres sont issues du titre du premier long métrage de G. Lucas "THX 1138" (un film fantastique dépeignant un monde aseptisé, codé, uniforme et sans âme ou les deux personnages principaux (interprétés par Robert Duvall et Donald Pleasance) sont poursuivis pour avoir commis l'erreur de s'aimer...) sorti au début des années 1970.

Le système est dévoilé aux professionnels du cinéma et adopté par Hollywood à l'occasion de la sortie de "Épisode VI: Return of the Jedi" pour laquelle deux cinémas avaient fait les modifications nécessaires pour recevoir la désormais célèbre norme THX.

La même année, le "THX Theatre Alignment Program (TAP)" est créé, les équipes de la société s'efforcent dès lors de fournir aux salles de cinémas des plans adaptés, des spécifications techniques et des certifications destinés à proposer des diffusions de films dans des conditions sonores et visuelles optimales. ce programme a aussi pour objectif de vérifier les bobines des films avant leur sortie et leur adéquation avec le matériel des salles de cinéma, notamment les privilégiés certifiés THX.

A partir de 1986, des travaux sont effectués en ce qui concerne la diffusion de films à la maison et au bout de quatre ans d'efforts, le THX Home Program est présenté pour aider les spectateurs fortunés à jouir d'un grand spectacle proche de la qualité cinéma. Cette nouvelle norme connait un certain succès et déjà en 1997, plus de 45 entreprises proposent sur le marché jusqu'à 250 équipements "certifiés THX".

En 1996, le "THX Digital Mastering Program" est créé, il concerne les Disques lasers, les VHS puis les DVD et nous garantit que notre copie vidéo est la plus proche possible de la bande destinée aux salles obscures. Deux ans après, la filiale présente une norme concernant les lecteurs DVD.

En 1999, une année charnière pour l'entreprise, la filiale THX qui a fait entrer le son numérique dans les salles est toujours à la pointe de l'innovation, elle a développé avec Dolby Laboratories INC la norme Dolby Digital Surround EX (son surround numérique EX) qui a fait ses débuts avec la sortie de l'épisode 1 "The Phantom Menace" qui est d'ailleurs le premier film a avoir été diffusé "numériquement" (adieu les bobines...), un évènement évidemment supervisé par THX.

Pour résumer, le "EX" est un format son de 6.1 canaux destiné aux salles, il apporte un nouveau canal de mixage qui se traduit par la présence de haut-parleur à l'arrière et non plus juste un seul canaux à gauche et un a droite d'ou un triple mixage de la bande son qui apporte de nouvelles possibilités pour les réalisateurs particulièrement soucieux de l'immersion sonore de leur public. Par exemple, pour le remixage des cinq premières minutes d'ANH qui servi comme présentation de ce nouveau format sonore, les spectateurs eurent l'impression que le destroyer arrivait réellement par l'arrière puis passait lentement au dessus de leur têtes. Dans le même style, la bande son peut être mixé de manière à ce qu'à chaque coup de feu tiré pendant le film, l'auditoire entende les balles siffler autour de lui, le mot clé est donc l'immersion optimum. Une collaboration qui bénéficiera à l'"industrie cinématographique" tant une bande son réaliste est aujourd'hui recherchée pour la création de grand spectacle hauts en effets sonores. La plus grande couverture sonore à l'arrière entraîne l'impression d'un son omniprésent. d'ou une qualité de projection toujours plus fine.

Aujourd'hui, presque 3000 cinémas bénéficient de la certification "THX" ou "THX EX" dans le monde et de plus en plus de spectateurs avouent que ce critère intervient dans leur choix d'une bonne salle de ciné.
La filiale s'attaque aujourd'hui au matériel multimédia donc si vous êtes un joueur souhaitant s'engager dans un duel tournoyant de chasseurs dans le jeu "X-Wing Alliance" en étant accompagné par un environnement sonore optimisé de qualité supérieur, consultez www.thx.com pour en savoir plus sur les équipements adéquats ou, soyons fous, pour vous offrir les même vêtements que les techniciens travaillant sur les plateaux de StarWars.


3. Lucas Digital ltd., Industrial Light & Magic (ILM) et SkywalkerSound.

LA BIOGRAPHIE DE GEORGES LUCAS (STARWARS)
"LucasDigital Ltd. LLC" est une société dédiée, par l'intermédiaire de "Industrial Light & Magic (ILM)" et "Skywalker Sound" à prendre des parts de marché sur les créneaux des effets visuels et de la post-production

Faisons connaissance avec ses deux sous-départements:

Industrial Light and Magic a créé les effets spéciaux de 8 des 15 hits du box office de tout les temps, remportant 14 Academy Awards pour les meilleurs effets visuels et 16 récompenses pour la réalisation technique.
Les techniciens d'ILM sont de vrais pionniers à la tête de la révolution digitale. ILM représente la plus grande infrastructure de production digitale au monde. Elle possède trois fois le nombre de stations graphiques que son plus proche concurrent en terme de capacité.

La filiale Skywalkersound, composée de pionniers dans l'art du mixage sonore et dans les nouvelles technologies de travail de l'image, a récolté une dizaine d'Academy Awards pour pas mal de films. Elle possède de nombreux studios de mixage au sein du skywalker ranch.

4. LucasArts.

b["LucasArts Entertainment Company LLC "] best aujourd'hui un développeur et un éditeur de jeux vidéos mondialement reconnu. Étant le seul studio à bénéficier de la licence StarWars, les jeux se déroulant dans l'univers de la trilogie sont édités en priorité mais ils ne sont pas seuls et des chefs d'œuvres comme "Grim Fandango" et "Indiana Jones:The fate of Atlantis" ne doivent pas être oubliés. De plus la firme ne manque pas a ses obligations en termes de bénéfices grâce aux "jeux" (...) de l'épisode 1 qui furent tous en tête des meilleurs ventes aux U.S. en 1999.

5. autres filliales

LucasBooks est la nouvelle griffe qui identifie les livres sous licence LucasFilm. Elle ne concerne pas que les prochains opus de la saga StarWars mais aussi les futurs projets « non-StarWars » de LucasFilm.
pour en savoir plus sur les activités de LucasBooks, consultez le site de leur partenaire Delrey


"LucasLearning Ltd" développe et commercialise des logiciels éducatifs ayant pour but d'éveiller la curiosité et l'envie d'apprendre chez les plus jeunes.
Pour plus de renseignements sur cette société, vous pouvez consulter notre dossier dédié de la section Jeux vidéos.

"LucasLicensing Ltd" regroupe tous les aspects du business des produits estampillés "Starwars" notamment dans l'industrie des loisirs.

Industrial Light and Magic Commercial Productions est une compagnie de services spécialisée dans la production de films publicitaires avec incrustation en temps réels et de spots contenant des effets spéciaux.

Produisant une moyenne de six campagnes commerciales par an, ILMCP continue de construire sa réputation, mêlant la technologie de 'bleeding-edge' avec une forte esthétique créative. ILMCP a été récompensée a Cannes, et a été nominée aux Emmys.


1. La division Lucasfilm Animation

LA BIOGRAPHIE DE GEORGES LUCAS (STARWARS)
A. Présentation de Lucasfilm Animation

Lucasfilm Animation a été fondé en 2003 en Californie. Ce studio d'animation numérique a pour but de produire des films, des séries tv et des jeux en images de synthèse (comme Pixar -Toy Story, les Indestructibles-, société créée à l'origine par George Lucas d'ailleurs) pour le grand public.

Lucasfilm Animation a également ouvert des locaux à Singapour le 24 octobre 2005.
"J'ai été fan d'animation et illustration asiatique toute ma vie. Le cinéma asiatique a eu une particulièrement grande influence sur une partie de mon travail", a commenté George Lucas."Ainsi, lorsque Lucasfilm commençait à développer de nouvelles voies pour explorer les possibilités de l'animation, il a semblé naturel de combiner les deux. Avoir des locaux à Singapour, c'est pouvoir créer un nouveau style d'animation qui fusionnera les styles de l'ouest et l'est, et ainsi inventer quelquechose de jamais vu auparavant".

Micheline Chau / George Lucas / Teo Ming Kian

"Nous sommes excités par ce nouveau projet", a déclaré Micheline Chau, Présidente de Lucasfilm, le 02 août 2004 à Singapour. "Cet endroit était notre choix idéal pour de nombreuses raisons : un terreau de talents en germes, les influences cosmopolites, l'attractivité des lieux... Notre partenariat à long terme avec l'EDB (Economic Development Board de Singapour) nous donne les ressources pour commencer à travailler presque immédiatement, en travaillant de concert avec nos locaux d'animation de Californie. Pour créer un studio d'animation de classe mondiale, nous avons besoin d'attirer les meilleurs, et nous pensons que Singapour va nous le permettre".

Pour créer l'antenne de Singapour, Lucasfilm s'est joint à des entreprises d'investissements, dont EDB Investments Pte Ltd et Creative Technology Ltd. L'équipe créative basée à Singapour est
conduite par Christian Kubsch,Directeur de Lucasfilm Animation Singapour.
Teo Ming Kian, pdg d'EDB a déclaré : "Ce nouveau studio ne va pas seulement permettre des opportunités exceptionnelles de carrières pour les animateurs de la région, il va aussi attirer parmi les meilleurs talents du monde pour vivre et travailler à Singapour. Cela va nous aider à diversifier notre économie et à proposer des opportunités d'emploi à des gens d'intérêts et compétences hétéroclites".

Le producteur Rick McCallum explique les raisons derrière ce projet à Singapour : "D'abord, ces locaux serviront de laboratoire d'essai pour améliorer la méthode de conception de l'animation, comme pour ILM (la société d'effets spéciaux de Lucas) lors de la production de la série tv "les Aventures du jeune Indiana Jones". ILM, fondée en 1975 pour concevoir les effets des anciens StarWars, inventa alors la technologie nécessaire aux effets spéciaux de la prélogie. L'idée derrière le projet Singapour est de développer de nouvelles manières de s'exprimer sans que les coûts explosent. Mais ce n'est pas seulement une histoire d'argent : quelle est la meilleure manière de faire venir des talents du monde entier au même endroit pour travailler ? Maintenant, nous avons une des entreprises les plus polyglottes. L'autre raison, c'est de pouvoir utiliser le décalage horaire : lorsqu'il fait nuit au Skywalker Ranch, des équipes de Lucasfilm continuent à travailler en Asie et en Australie".
Ainsi, Lucasfilm animation travaille 24 heures sur 24 : soit en Californie, soit à Singapour...
La mondialisation est omniprésente ! ;-)

B. Les membres principaux

Le département basé au Skywalker Ranch compte en 2007 environ 100 personnes travaillant principalement sur la série animée The Clone Wars et sur un film d'animation.

Il est dirigé par Gail Currey, dont voici la présentation :

Gail Currey a été nommée Vice-présidente et Directrice Générale de Lucasfilm Animation en Février 2004.

Elle a été auparavant Vice-présidente et Chargée de Production exécutive chez ILM et a supervisé la production des effets spéciaux de plusieurs films dont Pirates des Caraïbes, Master and Commander qui ont tous les deux reçu des nominations aux Oscars en 2005.

Currey a travaillé chez ILM de 1998 à 2002 en tant que responsable de la gestion quotidienne de l'infographie; les départements de l'animation et de la technoloqie étant impliqués dans la production de l'imagerie.

Elle a commencé sa carrière chez ILM en tant que coordinatrice de la production et a vu son rôle se développer sur Terminator 2.

Durant sa période chez ILM, Currey a été le membre clé d'une équipe qui a redéfini la façon dont les effets spéciaux sont créés. Son travail sur les films Jurassic Park et En pleine tempête a eu un rôle important dans la transformation de ILM vers la société de production numérique la plus grande, la plus connue et la plus respectée dans le monde.

Depuis Octobre 2005, nous en savons un peu plus sur les membres principaux des premières productions de Lucasfilm Animation (basés au Skywalker Ranch).

Catherine Winder, productrice exécutive

Elle a travaillé à la fois comme cadre et productrice de films, de vidéos et d'animations pour la télévision aux Etats-Unis et en Asie.

Winder est à la tête du développement et de la production de la future série animée 3-D mais aussi de futurs films.

Elle a commencé comme consultante avec des producteurs indépendants pour développer et commercialiser leurs projets. Elle a aussi guidé des clients dans le secteur du planning de production et de stratégie commerciale.

En tant que vice-présidente sénior de Fox Feature Animation, elle a supervisé le développement des studios Blue Sky et la production du film oscarisé L'Age de Glace.

Sa carrière de productrice a commencé chez Colossal Pictures, et s'est rapidement tournée vers HBO afin de mettre en place un studio pour développer et produire la série animée Spawn (récompensée par un Emmy Award) ainsi que d'autres projets de leur division des programmes.

Winder a débuté sa carrière dans l'animation en Asie chez Walt Disney Television Animation au Japon et a travaillé ensuite pour Turner Films/Hanna Barbera à Taïwan.

Elle est également co-auteur du livre Producing Animation (dont vous pouvez trouver une description sur ce site).

Dave Filoni, directeur en chef

Il a récemment réalisé la série animée de Nickelodeon appelée Avatar: The Last Airbender.

Dave a commencé sa carrière dans l'animation chez Film Roman en tant qu'assistant-réalisateur de King of the Hill. Il a aussi été assistant-réalisateur sur les séries Mission Hill et The Oblongs diffusées sur la chaîne Warner Bros.

Filoni a travaillé pour Walt Disney Television Animation sur Kim Possible, Teamo Supremo et Lilo & Stitch.

Henry Gilroy, scénariste en chef / éditeur

Il a déjà travaillé dans l'univers Star Wars avec ses comics pour Dark Horse. Il a été l'auteur des adaptations en bandes dessinées de La Menace Fantôme et de L'Attaque des Clones.

Gilroy est un vétéran de l'animation TV en tant que scénariste et producteur. Il a été nominé deux fois aux Emmy Awards.

Ses principales participations incluent The Tick, Jacky Chan Adventures, Lilo & Stitch et Justice League Unlimited.

Parmi ses scénarios, on peut également trouver l'écriture d'histoires et de scripts pour la trilogie Bionicle, série animée produite par Miramax qui a gagné un Emmy Award.

Rob Coleman, directeur de l'animation et du développement

Il a rejoint la division animation après douze ans passés dans la maison des effets spéciaux de Lucasfilm, Industrial Light & Magic.

Coleman a été le superviseur des effets visuels de La Revanche des Sith, un rôle qu'il a tenu également sur les deux précédents films Star Wars.

Il a été nominé deux fois aux Oscars pour son travail sur L'Attaque des Clones et La Menace Fantôme et deux fois aux British Academy Awards pour Men in Black et La Menace Fantôme.

Enfin, il a reçu deux MTV Movie Awards et deux Saturn Awards pour les meilleurs effets visuels sur les films Star Wars.

C. Lucasfilm Animation Singapour

Le département de Singapour compte en 2007 une centaine de personnes allant des artistes conceptuels aux animateurs 3-D en passant par des développeurs de jeux vidéos.

Cette division est dirigée par Christian Kubsch, dont voici le portrait :

Christian Kubsch, directeur de Lucasfilm Animation Singapour

Il a produit d'importants films d'animation, que soit en utilisant des effets spéciaux ou des personnages animés. Il a vécu en Europe et en Asie, et a produit des films "grand format" pour World Expos et Special Venue Attractions.

Kubsch a été producteur exécutif pour Dreamworks Animation, où il a rejoint l'équipe de production de Over the Hedge, un film d'animation numérique avec Jim Carrey et Garry Shandling. Il a travaillé pour Dreamworks après avoir produit les effets spéciaux de Harry Potter et la Chambre des Secrets réalisé par Chris Colombus.

Auparavant, il a été consultant en effets spéciaux chez Warner Bros pour Matrix Reloaded et Matrix Revolutions.
Kubsch a aussi participé à Spawn, Mars Attacks!, Titanic et The Mask.

Il a commencé sa carrière avec Universal Studios Hollywood, où il a travaillé sur plusieurs films d'attractions pour parcs à thème, dont 2010 et Star Trek.

En 1990, Landmark Entertainment a recruté Kubsch pour produire un film d'attractions pour Sanrio Corporation à Tokyo et Oita au Japon.

En 1992, on lui a demandé de rejoindre la division MCA au Japon pour superviser le développement de plusieurs projets. Il a été directeur de projet pendant la phase de concept sur les attractions Terminator (2D et 3D) ainsi que Jurassic Park pour Universal Studios à Hollywood et en Floride.

1. La division Lucasfilm Animation

A. Les créateurs de la série

Les réalisateurs

La réalisation des épisodes est supervisée par Dave Filoni, dont le profil est indiqué dans la partie précédente.

Les autres réalisateurs sont :

Dave Bullock, il a réalisé les storyboards de la série animée Constant Payne en 2001.
Rob Coleman, dont le profil est également décrit dans la partie précédente.
Brian O'Connell, ancien membre de ILM, il a participé aux effets spéciaux du film La Momie.
George Samilski, qui a déjà réalisé des épisodes des Transformers et d'Action Man par exemple.

Les assistants réalisateurs

Justin Ridge, qui a participé à la réalisation artistique d'épisodes de la série animée Avater : The Last Airbender.

Les scénaristes

Kevin Campbell, scénariste sur un grand nombre de séries TV Disney (Aladdin, Mickey Mouse, Lilo & Stich entre autres) .
Henry Gilroy, dont le profil est présent dans la partie précédente.
George Krstic qui a écrit des épisodes pour les séries Downtown et Megas XLR.
Scott Murphy, scénariste de la série Angel par exemple.
Et bien sûr, George Lucas, qui a créé l'univers Star Wars ;-)

Les producteurs

Sarah Wall, qui a participé à la production de plusieurs épisodes de la série animée Barbie.
George Lucas et Catherine Winder, producteurs exécutifs et dont nous avons parlé auparavant.

La post-production

Trisha Brunner, qui a produit pas moins de 10 épisodes de la série Battlestar Galactica et qui va participer à la post-production de Clone Wars 3D en 2008.

Les monteurs

Jason Tucker, qui a participé au montage d'un film des Looney Tunes en 2003.

Les concepteurs de storyboards

Steward Lee, qui a travaillé pour la série The Batman ainsi que The Jackie Chan Adventures .
Justin Ridge, qui a tenu ce rôle pour la série TV Avatar : The Last Airbender.
Kilian Plunkett, qui a réalisé des peintures pour les comics tires de la série Droids, mais aussi sur Les Ombres de l'Empire et Superman, Batman, Wolverine.

Le son

David Acord, membre du département du son sur plusieurs films à succès, comme les épisodes 2 et 3 de Star Wars, Les Indestructibles, L'Age de Glace 2 et Cars.
Sean England, a lui travaillé sur des dizaines de films, tels que Star Wars épisodes 2 et 3, Minority Report, Le Monde de Némo, Million Dollar Baby, Eragon, etc.

Les effets spéciaux

Ryan Heuett, artiste principal, qui a participé aux effets spéciaux de La Revanche des Sith et de La Guerre des Mondes.
Shawn Lovette a travaillé sur Superman Returns et va participer au second volet du Monde de Narnia.
De plus, Mark Gelfuso fait aussi partie de l'équipe des « special effects ».
Gregory Rizzi et Daniel Zizmor sont des artistes spécialisés dans la pré-visualisation, ils ont tous deux travaillés sur le dernier opus Star Wars ainsi que sur d'autres grosses productions.
Greg Maguire est le responsable de la recherche et du développement, il a participé au 3ème Harry Potter ainsi qu'à Spider-Man 3.
Enfin, Jon Childress Farmer est modéliste. On compte parmi ses participations les 2 derniers Star Wars, The Matrix Revolutions et La Guerre des Mondes.

B. Les voix de la série

Matthew Wood va reprendre les voix du Général Grievous.
Ian Abercrombie va doubler la voix du Chancelier Palpatine/Dark Sidious.
Et Anthony Daniels va bien évidemment faire la voix de C-3PO, ce dernier l'ayant confirmé à plusieurs reprises sur son site internet.

3. Les autres activités de Lucasfilm Animation

A. Les jeux vidéos et les effets spéciaux

Lucasfilm Animation Singapour a annoncé le 14 juillet 2006 que la division va s'agrandir et se développer dans le but d'inclure une équipe spécialisée dans les jeux pour consoles portables. Elle sera en association avec LucasArts aux USA ainsi qu'un groupe d'artistes travaillant avec ILM pour produire les effets spéciaux.

Le recrutement de ces nouveaux groupes a déjà commencé et la société espère attirer les meilleurs talents.
"Nous sommes très contents de voir le studio de Singapour se développer" a annoncé Christian Kubsch, Directeur Général de Lucasfilm Animation Singapour. "Nous avons déjà engagé plus de 60 personnes provenant de 20 pays différents pour notre série animée. Les nouvelles embauches concernant le départements des jeux vidéos pour consoles portables et des artistes infographistes va agrandir notre palette de talents et va nous permettre de travailler avec nos collègues de chez LucasArts et ILM aux USA. C'est un instant très excitant."

En mars 2006, le magasine Develop a rapporté une information selon laquelle un jeu vidéo pour consoles portables basé sur la future série animée Clone Wars est en développement.
C'est l'équipe de LucasArts à Singapour qui va s'en occuper. Il s'agira du premier jeu vidéo estampillé LucasArts spécialement conçu pour les consoles portables.

B. Les films d'animation

Le dernier Lucasfilm Magazine (mars/avril 2007) rapporte que Erik Tiemens (réalisateur des dessins conceptuels pour les épisodes 2 et 3) "travaille toujours en collaboration avec George Lucas, et début 2006, il a rejoint le département long-métrage de Lucasfilm Animation".

Lucas a également mentionné, en octobre 2006, le fait que cette division allait créer des films d'animation dès qu'une équipe serait en place. On peut également s'apercevoir que la société recherche plusieurs personnes pour travailler dans ce domaine.

1. Les Oscars.

LA BIOGRAPHIE DE GEORGES LUCAS (STARWARS)
Scénario basé sur un fait ou une histoire sortant de l'ordinaire qui n'a pas déjà été publié ou produit:
- StarWars: episode IV - a new hope, 1977

Histoire et scénario basé sur un fait ou une histoire sortant de l'ordinaire qui n'a pas déjà été publié ou produit:
- American grafitti, 1973

Autre récompense:
- Irving G. Thalberg Memorial Award, 1991

2. Les Goldens Globes.

LA BIOGRAPHIE DE GEORGES LUCAS (STARWARS)
Réalisateur:
- American grafitti, 1973
- StarWars: episode IV - a new hope, 1977

3. Les Guild Awards

LA BIOGRAPHIE DE GEORGES LUCAS (STARWARS)
Réalisateur:
- American Graffiti, 1973
- Star Wars: Episode IV — A New Hope, 1977


W.G.A. Award - Scénario de comédie (basé sur le matériel d'un autre médium)
- Star Wars: Episode V — The Empire Strikes Back, 1980

W.G.A. Award - Scénario de comédie (écrit directement pour le cinéma)
- American Graffiti, 1973
- Raiders Of the Lost Ark, 1981
- Star Wars: Episode IV — A New Hope, 1977

4. Les Fennecus.

LA BIOGRAPHIE DE GEORGES LUCAS (STARWARS)
Brève apparition
- Beverly Hills Cop III, 1994

Scénario original
- Raiders Of the Lost Ark, 1981

Histoire et scénario
- Indiana Jones and the Last Crusade, 1989
- Star Wars: Episode VI — Return Of the Jedi, 1983


5. Les Apex.

LA BIOGRAPHIE DE GEORGES LUCAS (STARWARS)
Scénario adapté - Action/Mystère/Thriller
- Indiana Jones and the Last Crusade, 1989

Scénario adapté - Fantasy/Science Fiction/Horreur
- Star Wars: Episode VI — Return Of the Jedi, 1983

Scénario original - Action/Mystère/Thriller
- Raiders Of the Lost Ark, 1981
SOURCE

Je dédie cette petite chronique à mon ami Alain CHRISTIAENS ! La seul personne qui a par sa gentilesse su me rappeller les valeurs de la VIE ... Merci à toi Maître yoda248 et longue vie à toi.

Cdlt

hobywen (chien de chasse LBAcien piocheur et renifleur)

Vendredi 22 Février 2008
hobywen
Lu 2790 fois

Nouveau commentaire :

Partagez ici vos impressions, votre ressenti, vos sensations...

Dans la même rubrique :

Bruxelles Capitale | Province Brabant Wallon | Province du Hainaut | Province de Namur | Province de Liege | Province du Luxembourg | Autres Pays | Club Ebook LBA | Horoscope | Météo Belgique | Nos Newsletter | Les Bonnes Adresses | Actualités | Applications | Maquettes en attente de validation | Documents | Monaco | Voir les Coupons | Provenance de nos Lecteurs | Vidéo public | En attente | Humour | GrandePhoto | Job | Club-Ebook-LBA | Diporama | Commandes | Quartiers | Contact | Chroniques d'Hobywen | E-Book en ligne | Associatif | WmakerV4 | Les Brèves d'Hobywen | Chroniques | Annonces privées | Promo Imprimé | Crea-Site-Blog | Chroniques sur le Vin | Auto-Annonceurs | Suisse | Canada | Magazine World Consuls | Jeux de Poker








Restaurant Terre de Lune

Restaurant café théatre
Le Vaudeville

Restaurant
LE CRABE FANTOME

Brussels Welcome Hôtel

Restaurant Les 2 Frères

L’Auberge du Repos
des Chasseurs
Tags
hobywen belgique bonnes adresses bonnes affaires vista windows astuces communication linux lba xp microsoft des bonnes adresses bonne adresse bonne affaire des bonnes affaires carte bruxelles cartesdevisitevip e-resto magazine mag lba carte de visite carte de visites cartedevisites cartes cartes d affaires cartes de visite cartes de visite vip cartesdaffaires cartesdevisite vipcard vip-card vip card vip magazine lba netuser os 2008 japan pratique services brèves france les bonnes adresses les bonnes affaires multimédia web2.0 coupons réduction gsm restaurant iphone international web toile adresses affaires infos scoop des référencement coupon trucs et astuces ristourne immobilier entreprises commerçants commerçant windows vista remise windows xp bons avantage entreprise voyage brasserie tourisme avantages hotels restaurants hotel resto immo carte écran alimentation 8800gt/gts 8600gt/gts pc portable overclocking matériel nvdia ram msi série 8 refroidissement slide amd athlon ocz corsair pauvreté fourniret intel chronique personnalisation profiling trucs bons réduction sdf xml standard liège core deux duo o/c quad corsair ocz menu image de marque offre identité savoir-faire repas informatique cuisine française investisseur coaching poissons chroniques spécialité cuisine italienne formation biographie 14CDs gratuit les cles de la reussite le secret du secret le secret le developpement personnel image de soi gestion du stress formation professionnel delhaize croissance personnelle cours de pnl confiance en soi confiance en moi confiance de soi comment trouver l'ame soeur comment etre une star pas confiance en moi