Votre E-book-LBA en ligne - Brochure en ligne - Catalogue en ligne Passe Passion Arts décoratifs du XXème siècle à Bruxelles BLA BLA & GALLERY Resto galerie d'Art Bruxelles Ad Lapidem boutique écrin à Bruxelles La Stradella  Restaurant Bruxelles La Piscine Restaurant à Molenbeek Bruxelles La Queue de Vache Restaurant à Molenbeek Bruxelles PROMOTION EXCEPTIONNELLE 170€ htva pour 1000 VIP-CARD PROFESSIONNELLES PROMOTION EXCEPTIONNELLE 240€ htva pour 1000 VIP-CARD DE LUXE PROMOTION EXCEPTIONNELLE 190€ htva pour 1000 Cartes de visite DE LUXE PROMOTION EXCEPTIONNELLE 120€ htva pour 1000 Cartes de visite PROFESSIONNELLES Un « pacte éternel » entre Fourniret et Olivier 10 000 personnes pour la Gay Pride Le Doudou bat son plein Le prix de la scission selon Maingain Fourniret ne veut plus parler L’aérogare de Charleroi encore agrandie Marianne Thyssen prend les rênes du CD&V Monique Olivier est une énigme L’emploi a progressé de 2,7% en 2007 ( la plus courte de l'année) Les délégués du Conseil de l’Europe sont inquiets ... Comment Fourniret devint riche (hobywen ne parvient pas à digérer) L'apothéose des nouveaux tsars ? Les Diablotins... sans Defour Justine Henin: 'Je suis au bout de mon chemin' .Les « sages », modèle pour Leterme Geneviève Lhermitte demande le divorce Nouvelle grève à la prison de Forest Yves Leterme pressé d’agir Bruxelles a respiré sans voiture Et de trois pour Djokovic N'oubliez pas la fête des mamans ! Marian Restaurant et Osmo Apéro-Bar Bruxelles Commerce à remettre et à vendre ! Attention à la circulation sur la N49 Deux frères se noient dans l’Ourthe BHV au frigo pour 120 jours Grève spontanée à Charleroi Les francophones prêts à la riposte sur BHV Geraerts a commis une agression « Un danger pour la biodiversité » Un « oui, mais… » au peuplier OGM Manifestation à l'ambassade de Chine à Bruxelles Manifestations à Merksplas et Vottem Lutgen pour un moratoire sur les OGM Le CD&V durcit sa position sur BHV Métro, boulot, in vitro… Suspense... Microsoft repousse la sortie de Windows XP SP3 Du concret sur Duke Nukem : Forever ? Leterme sauvé par les Wallons ? Fourniret face à une troisième victime belge
NOUVEAU !
chez LBA Mag

Rejoignez-moi sur

Réseau professionnel


Pour recevoir notre Newsletter

Recherche





Dans nos blogs

Proposez des webservices utiles

Décuplez le potentiel de votre blog ! Profitez des nombreux webservices disponibles pour enrichir...

Libérez votre blog. Go Mobile !

Restez accessible en permanence. WMaker vous fait bénéficier de la version mobile la plus aboutie...

Entourez-vous de talents

Créez une équipe de contributeurs afin d'animer collectivement votre blog. Chaque contributeur...

WMaker vous assiste tout au long de votre projet web

Nous sommes quotidiennement à vos côtés pour vous accompagner dans le succès de votre projet web....

Le back office, votre plus fidèle allié

Votre abonnement à WMaker se compose de 2 éléments fondamentaux. 1/ Le front office,...

Concentrez-vous sur l'essentiel

WMaker se charge du reste ... La solution WMaker a été spécifiquement conçue pour les personnes qui...

Félicitations, votre blog est en ligne !

Bienvenue sur votre blog WMaker. Laissez-vous guider au fil des quelques articles de présentation...

Gérer efficacement votre contenu

De la production à la mise en ligne, bénéficiez des fonctionnalités qui permettent de gérer et de...

Bénéficiez de la technologie Design Objet

Soyez attractifs et gardez une longueur d'avance ! La technologie Design Objet exclusivement...

Le procès Fourniret suspendu

Les brèves d'hobywen (1175)

Notez


Le procès Fourniret suspendu
MICHEL FOURNIRET A RECONNU l’enlèvement et le meurtre d’Elisabeth Brichet. Les parents de la victime ont témoigné avec émotion. L’audience a du être suspendue : l’un des assesseurs est malade. 

Marie-Noëlle Bouzet, la maman d’Elisabeth Brichet.
 
Francis Brichet, le papa de la victime.
 
Vanessa Geluck avec qui Elisabeth Brichet a passé l’après-midi du 20 décembre 1989 avant d’être enlevée par Fourniret. Belga
 
CHARLEVILLE-MÉZIÈRES (FRANCE)
 
L’inspecteur principal Carpentier, qui dirigea l’enquête Brichet jusqu’en 1997, termine sa déposition lorsque, sibyllin, le président Latapie annonce une suspension d’audience, évoquant « un petit problème de procédure ».
 
La cour, croit-on, doit examiner la recevabilité des documents annoncés : des extraits filmés des interrogatoires des deux accusés. On se trompe : le président est, beaucoup plus prosaïquement, confronté à une défaillance de l’un de ses assesseurs qui, soudainement indisposé, a dû être hospitalisé. Il est à peine midi. L’audience ne reprendra pas : peu avant 15 heures, le président annonce sa suspension jusqu’à ce mardi matin. « Nous laisserons, dit-il, une demi-journée de repos à notre confrère. »
 
Il y a un assesseur suppléant, bien sûr, mais le procès est encore long et la sagesse commande qu’on n’envisage cette solution qu’en ultime recours. Et sans doute les informations dont il dispose autorisent-elles le président à penser que son assesseur sera en état de siéger ce mardi.
 
Quoi qu’il en soit, la première des deux journées que la cour d’assises des Ardennes comptait consacrer à l’enlèvement, au viol et au meurtre d’Elisabeth Brichet, le 20 décembre 1989, tourne court. Et les deux seules heures où il en fut question, lundi matin, n’ont pas toujours eu, c’est vrai, cette spontanéité qui avait présidé jusqu’ici aux dépositions des proches des victimes.
 
Francis Brichet, le père d’Elisabeth, donnera lecture d’un texte dans lequel il évoque « les années de plomb d’un père souvent oublié, qu’on n’informait pas – ou rarement –, comme si Elisabeth ne s’était pas appelée Brichet. » Le visage d’Elisabeth – celui de cette petite fille blonde, en tee-shirt fuchsia, dont le regard craquant vous retourne l’âme comme une chaussette – apparaît sur l’écran géant.
 
Marie-Noëlle Bouzet, sa mère, a rédigé un texte, elle aussi. Qui dénonce notamment « l’incurie du système judiciaire ». Sinon « son imbécillité ». Elle ? Elle ne fut jamais, dit-elle, qu’« une maman qui n’a jamais été crédible auprès de ceux qui avaient la charge de retrouver Elisabeth ». Elle n’ira guère plus loin : elle a égaré une feuille qu’elle cherchera vainement avant de renoncer, incapable, dit-elle, de s’exprimer autrement. Elle se ravise : « Nous, les victimes, nous ne réclamons pas le pouvoir. Ni même la vengeance. Nous voudrions seulement que la souffrance de toutes ces filles serve au moins à améliorer votre système qui semble si peu approprié », lance-t-elle à la cour.
 
Puis c’est Vanessa G. qui vient raconter, en pleurs, cette après-midi qu’Elisabeth avait passée chez elle, ce mercredi-là. Les parties d’enfer sur l’ordi Nathan, ces amourettes vénielles qu’elles s’étaient confiées, ces rosseries qu’elles avaient faites au téléphone – « On formait des numéros au hasard. » Puis, à la nuit tombée, cette course à la boulangerie et la rencontre avec cet homme qui leur avait dit bonsoir dans l’obscurité d’un sentier : un inconnu que l’enquête s’acharnerait vainement à identifier. Elisabeth s’était éclipsée à l’heure du souper. Pour toujours.
 
La question de Me Lombard, l’avocat de Francis Brichet, est tombée juste après.
 
– « Michel Fourniret, pourriez-vous nous tracer un portrait d’Elisabeth Brichet ? »
 
L’accusé s’est raclé la gorge. « Maître, finit-il par répondre, votre question me gêne. »
 
Et c’est sans doute vrai. Jamais encore, depuis le début de ce procès, une question n’a sollicité chez lui cette corde-là : celle de sa possible humanité. L’avocat a perçu la faille. Il donne lecture de ces deux extraits d’interrogatoire où Fourniret évoque « la distinction naturelle » d’Elisabeth, « sa silhouette gracieuse de ballerine ».
 
Il y a comme un flottement dans le box des accusés. Me Lombard invite Michel Fourniret « à sortir de la gangue de l’odieux ». « Montrez, l’adjure-t-il, que vous êtes quand même un homme : ce serait une sortie autrement digne que celle que vous vous préparez. »
 
Mais l’accusé a déjà réintégré sa gangue – l’avait-il seulement jamais quittée ? « Votre raison, Maître, n’est pas la mienne, coupe-t-il. Les avocats qui veulent vraiment la vérité savent les conditions dans lesquelles j’accepterai de collaborer à sa manifestation. » Et il se rassied.

Cdlt

hobywen (chien de chasse LBAcien piocheur et renifleur)

Mardi 15 Avril 2008
Thierry HAYARD
Lu 2344 fois

Nouveau commentaire :

Partagez ici vos impressions, votre ressenti, vos sensations...

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5

Bruxelles Capitale | Province Brabant Wallon | Province du Hainaut | Province de Namur | Province de Liege | Province du Luxembourg | Autres Pays | Club Ebook LBA | Horoscope | Météo Belgique | Nos Newsletter | Les Bonnes Adresses | Actualités | Applications | Maquettes en attente de validation | Documents | Monaco | Voir les Coupons | Provenance de nos Lecteurs | Vidéo public | En attente | Humour | GrandePhoto | Job | Club-Ebook-LBA | Diporama | Commandes | Quartiers | Contact | Chroniques d'Hobywen | E-Book en ligne | Associatif | WmakerV4 | Les Brèves d'Hobywen | Chroniques | Annonces privées | Promo Imprimé | Crea-Site-Blog | Chroniques sur le Vin | Auto-Annonceurs | Suisse | Canada | Magazine World Consuls | Jeux de Poker








Restaurant Terre de Lune

Restaurant café théatre
Le Vaudeville

Restaurant
LE CRABE FANTOME

Brussels Welcome Hôtel

Restaurant Les 2 Frères

L’Auberge du Repos
des Chasseurs
Tags
hobywen belgique bonnes adresses bonnes affaires vista windows astuces communication linux lba xp microsoft des bonnes adresses bonne adresse bonne affaire des bonnes affaires carte bruxelles cartesdevisitevip e-resto magazine mag lba carte de visite carte de visites cartedevisites cartes cartes d affaires cartes de visite cartes de visite vip cartesdaffaires cartesdevisite vipcard vip-card vip card vip magazine lba netuser os 2008 japan pratique services brèves france les bonnes adresses les bonnes affaires multimédia web2.0 coupons réduction gsm restaurant iphone international web toile adresses affaires infos scoop des référencement coupon trucs et astuces ristourne immobilier entreprises commerçants commerçant windows vista remise windows xp bons avantage entreprise voyage brasserie tourisme avantages hotels restaurants hotel resto immo carte écran alimentation 8800gt/gts 8600gt/gts pc portable overclocking matériel nvdia ram msi série 8 refroidissement slide amd athlon ocz corsair pauvreté fourniret intel chronique personnalisation profiling trucs bons réduction sdf xml standard liège core deux duo o/c quad corsair ocz menu image de marque offre identité savoir-faire repas informatique cuisine française investisseur coaching poissons chroniques spécialité cuisine italienne formation biographie 14CDs gratuit les cles de la reussite le secret du secret le secret le developpement personnel image de soi gestion du stress formation professionnel delhaize croissance personnelle cours de pnl confiance en soi confiance en moi confiance de soi comment trouver l'ame soeur comment etre une star pas confiance en moi