Votre E-book-LBA en ligne - Brochure en ligne - Catalogue en ligne Passe Passion Arts décoratifs du XXème siècle à Bruxelles BLA BLA & GALLERY Resto galerie d'Art Bruxelles Ad Lapidem boutique écrin à Bruxelles La Stradella  Restaurant Bruxelles La Piscine Restaurant à Molenbeek Bruxelles La Queue de Vache Restaurant à Molenbeek Bruxelles PROMOTION EXCEPTIONNELLE 170€ htva pour 1000 VIP-CARD PROFESSIONNELLES PROMOTION EXCEPTIONNELLE 240€ htva pour 1000 VIP-CARD DE LUXE PROMOTION EXCEPTIONNELLE 190€ htva pour 1000 Cartes de visite DE LUXE PROMOTION EXCEPTIONNELLE 120€ htva pour 1000 Cartes de visite PROFESSIONNELLES Un « pacte éternel » entre Fourniret et Olivier 10 000 personnes pour la Gay Pride Le Doudou bat son plein Le prix de la scission selon Maingain Fourniret ne veut plus parler L’aérogare de Charleroi encore agrandie Marianne Thyssen prend les rênes du CD&V Monique Olivier est une énigme L’emploi a progressé de 2,7% en 2007 ( la plus courte de l'année) Les délégués du Conseil de l’Europe sont inquiets ... Comment Fourniret devint riche (hobywen ne parvient pas à digérer) L'apothéose des nouveaux tsars ? Les Diablotins... sans Defour Justine Henin: 'Je suis au bout de mon chemin' .Les « sages », modèle pour Leterme Geneviève Lhermitte demande le divorce Nouvelle grève à la prison de Forest Yves Leterme pressé d’agir Bruxelles a respiré sans voiture Et de trois pour Djokovic N'oubliez pas la fête des mamans ! Marian Restaurant et Osmo Apéro-Bar Bruxelles Commerce à remettre et à vendre ! Attention à la circulation sur la N49 Deux frères se noient dans l’Ourthe BHV au frigo pour 120 jours Grève spontanée à Charleroi Les francophones prêts à la riposte sur BHV Geraerts a commis une agression « Un danger pour la biodiversité » Un « oui, mais… » au peuplier OGM Manifestation à l'ambassade de Chine à Bruxelles Manifestations à Merksplas et Vottem Lutgen pour un moratoire sur les OGM Le CD&V durcit sa position sur BHV Métro, boulot, in vitro… Suspense... Microsoft repousse la sortie de Windows XP SP3 Du concret sur Duke Nukem : Forever ? Leterme sauvé par les Wallons ? Fourniret face à une troisième victime belge
NOUVEAU !
chez LBA Mag

Rejoignez-moi sur

Réseau professionnel


Pour recevoir notre Newsletter

Recherche





Dans nos blogs

Libérez votre blog. Go Mobile !

Restez accessible en permanence. WMaker vous fait bénéficier de la version mobile la plus aboutie...

Le back office, votre plus fidèle allié

Votre abonnement à WMaker se compose de 2 éléments fondamentaux. 1/ Le front office,...

Concentrez-vous sur l'essentiel

WMaker se charge du reste ... La solution WMaker a été spécifiquement conçue pour les personnes qui...

Bénéficiez de la technologie Design Objet

Soyez attractifs et gardez une longueur d'avance ! La technologie Design Objet exclusivement...

Gérer efficacement votre contenu

De la production à la mise en ligne, bénéficiez des fonctionnalités qui permettent de gérer et de...

WMaker vous assiste tout au long de votre projet web

Nous sommes quotidiennement à vos côtés pour vous accompagner dans le succès de votre projet web....

Entourez-vous de talents

Créez une équipe de contributeurs afin d'animer collectivement votre blog. Chaque contributeur...

Félicitations, votre blog est en ligne !

Bienvenue sur votre blog WMaker. Laissez-vous guider au fil des quelques articles de présentation...

Proposez des webservices utiles

Décuplez le potentiel de votre blog ! Profitez des nombreux webservices disponibles pour enrichir...

Régles de tournoi

Notez


Règles de la TDA poker




Régles de tournoi


1 Les arbitres et directeurs de tournoi (floor)
Les arbitres et directeurs de tournoi doivent toujours considérer le bon sens et la justice comme les critères prioritaires de leurs décisions. Pour respecter ces critères, certaines circonstances particulières peuvent parfois imposer au responsable de prendre une décision allant à l'encontre des règles écrites. Les décisions des arbitres et directeurs de tournoi sont définitives et sans appel.

2 Le « chip race »
Lors du « chip race », chaque joueur en possession de jetons supplémentaires au change ne pourra gagner au maximum qu'un seul jeton supérieur. Le « chip race » commence toujours à droite du croupier. On ne peut être éliminé par un « chip race ». Si un joueur perd ses derniers jetons lors du « chip race », un jeton supérieur lui est donné. Les joueurs sont invités à observer le « chip race ».

3 Les jetons indivisibles
En cas de partage un jeton indivisible ira à la main haute. Dans les jeu avec des cartes communes et qu'il y a deux ou plus mains hautes ou deux ou plus mains basses le jeton indivisible ira au joueur le plus proche de la gauche du bouton. Pour les Stud, un jeton indivisible ira à la meilleure carte visible avec valeurs des couleurs du bridge (? puis ?puis ? et ?). Cependant lorsque les mains sont de valeur identique (e.g. une Roue en Omaha8), le pot sera partagé aussi équitablement que possible.

4 Les pots extérieurs (« side pots »)
En cas de partage avec des « side pots », chaque pot est traité séparément en commençant par les extérieurs.

5 Demander le temps (« clock »)
Après un court délai raisonnable pour jouer, le temps va être décompté au joueur à raison d'une minute complète plus dix secondes décomptées. Passé ce délai si le joueur n'a pas agit sa main est morte.

6 Le bouton mort
Les tournois utilisent la règle du bouton mort (c'est la grosse blind qui avance invariablement, le bouton s'adapte).

7 Les sanctions
Des sanctions peuvent être appliquées aux joueurs qui exposent des cartes pendant l'action, qui jettent des cartes hors de la table, qui violent la règle du « une main – un joueur » ou d'autres fautes de ce type. Des sanctions doivent être appliquées aux joueurs en cas de collusion, d'injures ou d'attitude perturbant le tournoi. Les responsables du tournoi disposent librement de 3 types de sanctions : l'avertissement (« warning »), l'exclusion temporaire (« missed hands ») et la disqualification. L'exclusion temporaire peut être de 1, 2, 3 ou 4 tours. Un tour d'exclusion consiste à louper autant de mains que de joueurs à la table (y compris l'exclu). Lors d'une exclusion temporaire le joueur puni doit s'éloigner de la table et ses blinds lui sont prélevées. Lors d'une disqualification les jetons du joueur sont retirés du tournoi. Des fautes répétées entraînent une augmentation des sanctions.

8 Les joueurs assis
Un joueur doit être assis à sa place au moment où toutes les mains ont fini d'être distribuées pour que sa main ne soit pas déclarée morte. Il faut aussi être assis à sa place pour pouvoir demander « le temps ».

9 Les mains à tapis.
Quand il ne reste au plus qu'un seul joueur encore en lice a posséder des jetons avant la fin du coup, les mains doivent toutes être exposées.

10 Les relances insuffisantes
Si un joueur fait une relance insuffisante mais atteignant au moins 50% de la relance minimum légale, il lui sera imposé de compléter sa relance au montant minimum légal, sans plus. En « No Limit » et « Pot Limit », une relance à tapis inférieure à la relance minimum légale n'autorise pas un joueur ayant déjà agit à relancer.

11 Le jeton supérieur
Miser un jeton unique et d'une valeur supérieur signifie suivre (« call ») si aucune annonce de relance n'est faite. Si un jeton supérieur est misé avec une annonce de relance mais sans montant : le montant sera celui du jeton misé. Après le flop toute ouverture d'un jeton supérieur sans annonce sera considérée comme une ouverture à la hauteur du jeton. Lors d'une relance avec un jeton supérieur unique, le montant de la relance doit être annoncé avant le contact du jeton avec le tapis.

12 Les commentaires - « une main – un joueur »
Les joueurs sont tenus de protéger le jeu pendant la durée du tournoi. Pour cela, et pendant un coup, les joueurs (qu'ils soient encore dans le coup ou pas) ne doivent pas :
1-annoncer le contenu d'une main vivante ou morte
2-conseiller ou critiquer une manière de jouer
3-lire le tableau quand on est hors du coup
La théorie « d'une main – un joueur » doit être strictement appliquée.

13 Les tirages au sort
Les places assises des tournois et de leurs satellites doivent toujours être tirées au sort.

14 La langue officielle
Aux USA la seule langue autorisée pendant les coups est l'anglais. Ailleurs les deux langues autorisées sont l'anglais et la langue du pays d'accueil.

15 Les appareils de communications.
Un joueur assis à la table ne peut utiliser un téléphone portable ni aucun autre appareil de communication.

16 Les changements de cartes
Les cartes sont remplacées au moment du changement de croupier ou lors d'un nouveau tour selon la règle du tournoi mais en aucun cas sur la demande d'un joueur.

17 Les nouvelles blinds
Lorsqu'un nouveau tour est annoncé par n'importe quel membre de l'arbitrage, les nouvelles blinds sont appliquées à partir du coup suivant. Un coup commence lorsque le paquet commence à être mélangé.

18 Les recaves
Une décision de recave doit être immédiate et sans louper aucune main. Si un joueur annonce qu'il recave, les jetons correspondant sont considérés être immédiatement devant lui et il doit s'acquitter du montant à payer.

19 Les jetons supérieurs
Les jetons des plus grosses dénominations de chaque joueur doivent en priorité rester visibles de tous en permanence.

20 Les annonces de jeu
Les « cartes parlent » en cas d'erreur sur l'annonce de son jeu en fin de coup (« showdown »). Mais un joueur se trompant délibérément doit être sanctionné.

21 Les cartes à venir (« rabbit hunting »)
Il est strictement interdit de regarder les cartes qui étaient à venir.

22 Eviter une blind
Un joueur loupant volontairement une blind pendant son changement de table peut être sanctionné.

23 Les jetons visibles
Tous les jetons d'un joueur doivent rester sur la table et être visibles. Un joueur faisant réapparaître sur la table des jetons qui étaient non visibles se les voit retirés et peut être lui-même disqualifié sur décision des responsables.

24 La fermeture d'une table
Les joueurs déplacés d'une table qui vient de fermer doivent assumer complètement les avantages et inconvénients de leur nouvelle place. Ils peuvent se retrouver à la grosse blind, à la petite blind ou directement au bouton avec un jeu. La seule place où ils ne peuvent recevoir de carte est entre le bouton et la petite blind.

25 L'équilibrage des tables
Dans les variantes avec flop, les joueurs déplacés pour équilibrer les tables doivent être les futurs grosses blinds et ils doivent être assis à la place la plus proche à gauche de la grosse blind (donc jamais à la petite blind). La table vers laquelle est dirigé un joueur doit être celle désignée par une procédure préétablie. Les tables sont re-équilibrées sur une différence de 3 joueurs. Dans les variantes de Stud, les joueurs sont déplacés par position (la dernière place libérée à la petite table est celle qui doit être réoccupée en premier).

26 La relance minimum
Il n'y a pas de limites quant au nombre de relances et sur-relances en version « No-Limit ». Une relance doit au moins être égale à la relance (ou à la mise) précédente. Dans les versions en « Limit », il y a une limite maximum au nombre de relances et sur-relances même lorsque deux joueurs restent dans le coup. Cette limite varie selon les règles propres au casino ou au tournoi. Par contre lors du tête à tête final il n'y a jamais de limite quant au nombre de relances et sur-relances.

27 Les fausses donnes
Dans les versions de Stud, si l'une des deux cartes cachées de n'importe quel joueur est retournée par le donneur, il y a fausse donne. Dans les versions avec « flop », il y a fausse donne uniquement si il s'agissait de la toute première ou de la deuxième. Par la règle du remplacement d'une carte exposée, le joueur au bouton peut se voir distribuer deux cartes consécutives.

28 Protéger sa main
Si un donneur tue accidentellement une main, le joueur concerné n'a aucun recours et perd ses mises. Toutefois si le joueur en question avait relancé et que sa relance n'avait pas encore été payée, il peut la récupérer.

29 Tuer la main gagnante
Une main gagnante étalée ne peut être accidentellement tuée par un croupier : le vainqueur se verra remettre ses gains. Les joueurs (même hors du coup) sont encouragés à aider à rectifier toute erreur faite lors de l'attribution finale des pots.

30 Les annonces de mise
Toute annonce verbale d'action engage le joueur. Toute annonce verbale avant son tour engage le joueur si, au moment ou son vrai tour arrive, aucune augmentation des mises n'est apparue (les « check », « call » ou « fold » n'augmentent pas les mises).

31 Exposer sa main
Un joueur qui expose sa main alors que le coup est en cours se voit appliquer une sanction mais sa main reste en jeu. La sanction sera appliquée au début du coup suivant.

32 Annoncer une relance
En « No-Limit » ou en « Pot-Limit », une relance doit être faite :
1- Soit en mettant sur le tapis le montant total en une fois.
2- Soit en annonçant clairement le montant total avant de le placer sur le tapis.
3- Soit en annonçant clairement « relance » avant de placer la mise pour suivre dans le pot et ensuite compléter sa mise dans un mouvement supplémentaire.

33 Jouer contre l'éthique
Le poker est un jeu individuel. Sous-jouer pour favoriser un autre joueur sera sanctionné et selon le cas pourra amener à un retrait des mises et/ou une disqualification immédiate. Donner des jetons entraîne une disqualification immédiate des deux joueurs.

34 La taille du pot
Les joueurs peuvent demander au croupier de compter les pots uniquement en « Pot-Limit ». Les croupiers ne comptent pas les pots dans les parties en « Limit » ou en « No-Limit »

35 Le bouton en tête-à-tête
En tête-à-tête le bouton mise la petite blind et parle en premier avant le « flop ». Au moment du passage en tête-à-tête, le bouton est ajusté de telle manière que la grosse blind change de joueur (quitte à ce que le bouton reste sur la même personne).

36 Les attitudes incorrectes
Une attitude incorrecte persistante entraîne des sanctions (comme par exemple toucher sans raison les adversaires, toucher des jetons ou des cartes que l'on ne devrait pas, retarder le jeu ou parler sans raison …). Les joueurs sont tenus de jouer quand leur tour est venu

37 L'abattage (« showdown »)
Lors de l'étalage final, le joueur ayant relancé en dernier lors du dernier round doit exposer son jeu en premier. S'il n'y a pas eu de relances au dernier tour, c'est le joueur le plus proche de la gauche du bouton qui expose en premier. Ensuite les prétendants gagnants exposent leurs cartes dans le sens des aiguilles d'une montre. Dans les versions de Stud, le jeu visible le plus fort expose en premier (donc au « Razz » le jeu visible le plus bas).

38 Rester assis
Un joueur doit rester a la table s'il est encore en jeu dans une main.

39 Les relances étirées (« string raises »)
Les croupiers sont responsables pour déclarer une mise étirée (« string raise ») et la limiter au premier mouvement (ou premier chiffre annoncé).

40 Les deux cartes
Un joueur désirant remporter le pot (ou une partie du pot) à l'abattage doit montrer ses deux cartes obligatoirement.



Luc Pour l’équipe PKR Challenge
www.pkrchallenge.com

Lundi 18 Août 2008
Luc PKR
Lu 1307 fois

Société | Législation | Règle | Technique








Restaurant Terre de Lune

Restaurant café théatre
Le Vaudeville

Restaurant
LE CRABE FANTOME

Brussels Welcome Hôtel

Restaurant Les 2 Frères

L’Auberge du Repos
des Chasseurs
Tags
hobywen belgique bonnes adresses bonnes affaires vista windows astuces communication linux lba xp microsoft des bonnes adresses bonne adresse bonne affaire des bonnes affaires carte bruxelles cartesdevisitevip e-resto magazine mag lba carte de visite carte de visites cartedevisites cartes cartes d affaires cartes de visite cartes de visite vip cartesdaffaires cartesdevisite vipcard vip-card vip card vip magazine lba netuser os 2008 japan pratique services brèves france les bonnes adresses les bonnes affaires multimédia web2.0 coupons réduction gsm restaurant iphone international web toile adresses affaires infos scoop des référencement coupon trucs et astuces ristourne immobilier entreprises commerçants commerçant windows vista remise windows xp bons avantage entreprise voyage brasserie tourisme avantages hotels restaurants hotel resto immo carte écran alimentation 8800gt/gts 8600gt/gts pc portable overclocking matériel nvdia ram msi série 8 refroidissement slide amd athlon ocz corsair pauvreté fourniret intel chronique personnalisation profiling trucs bons réduction sdf xml standard liège core deux duo o/c quad corsair ocz menu image de marque offre identité savoir-faire repas informatique cuisine française investisseur coaching poissons chroniques spécialité cuisine italienne formation biographie 14CDs gratuit les cles de la reussite le secret du secret le secret le developpement personnel image de soi gestion du stress formation professionnel delhaize croissance personnelle cours de pnl confiance en soi confiance en moi confiance de soi comment trouver l'ame soeur comment etre une star pas confiance en moi