.....

Station polaire Princesse Elisabeth: du rêve à la réalité

Après quatre ans de gestation et quatre mois de construction, la station polaire Princesse Elisabeth est passée du domaine du rêve à celui de la réalité, pour l'explorateur, Alain Hubert et l'équipe de spécialistes de retour en Belgique, depuis lundi soir.



Station polaire Princesse Elisabeth: du rêve à la réalité
Selon Alain Hubert, la première phase de construction s'est achevée avec une semaine d'avance sur le schéma initialement prévu, en dépit de conditions de travail difficiles.

Station polaire Princesse Elisabeth: du rêve à la réalité
Le pied à peine posé sur le sol Belge, l'explorateur pense déjà à la seconde étape qui consistera à préparer les équipements de gestion de l'énergie solaire et éolienne, et de traitement des eaux usées.

Ceux-ci feront de la station la première à ne pas émettre de dioxyde de carbone, responsable du réchauffement climatique.
Station polaire Princesse Elisabeth: du rêve à la réalité

Station polaire Princesse Elisabeth: du rêve à la réalité
Ceux-ci seront testés en Belgique avant d'être installés sur la station entre novembre prochain et mars 2009 à l'occasion d'une seconde expédition dans l'Antarctique. Les premières expériences scientifiques n'attendront pas la fin des travaux pour êtres menées.

Station polaire Princesse Elisabeth: du rêve à la réalité
En l'espace de quatre mois, de novembre 2007 à mars 2008, Alain Hubert et une équipe de spécialistes ont bravé le froid, les conditions de vie précaires et les tempêtes pour ériger le bâtiment de la station Princess Elisabeth Antarctica, qui se dresse désormais sur une crête granitique à Utsteinen, en Terre de la Reine Maud

Angélique Van Hamme
Lu 1792 fois